Diagnostic immobilier Toulon
Provazur expertise

La performance énergétique, est-elle décisive pour l’acquisition d’un bien immobilier ? - 31/05/2022

Le nouveau DPE, conjugué aux mesures mises en place par le gouvernement pour éliminer les passoires énergétiques, démontre que selon une étude réalisée par Opininway pour se loger, l’étiquette énergétique est devenu un critère déterminant dans l’acquisition d’un bien.

Selon les auteurs de l’étude, 81% des acheteurs y portent « une attention toute particulière avant même de programmer une visite ». A l’inverse, les vendeurs ne considèrent pas la performance énergétique comme un élément important pour la vente de leurs biens : ils sont seulement 30 % seulement à connaître l’étiquette énergétique. D’ailleurs, cette ignorance peut être préjudiciable lors de la vente du bien, dans un contexte où le marché revient sur ses fondamentaux. Avec en prévision une baisse des ventes en 2022, il est important pour les propriétaires de connaître leurs biens, afin de vendre au meilleur prix et dans les meilleurs délais.

Pourquoi la performance énergétique est assimilée au bien-être ?

Dans un contexte sanitaire spécial, les différents confinements, les Français ont pris conscience de l’importance du confort dans leurs logements. Ainsi, depuis le début des crises sanitaires en 2020, le critère du bien-être s’impose donc naturellement au moment de l’acquisition d’un nouveau bien immobilier. C’est dans cet environnement, que l’étiquette énergétique optimale s’impose progressivement comme un gage de qualité pour le logement. Ainsi, il y a moins de travaux et donc moins de coûts. En revanche, une étiquette énergétique plus basse, peut-être préféré, car cela peut donner lieu à une négociation du prix d’achat.

Pourquoi ne pas avoir peur des travaux ?

Si les biens énergétiquement performants sont très prisés pour leur confort, les biens dits « passoires thermiques », ne sont pas forcément boudé. En effet, un bien moins bien classé peut-être plus facilement négocié et peut devenir une opportunité pour certains profils d’acquéreurs. D’ailleurs, 96 % des primo-accédants au budget serré se tourneront vers ces biens. 44 % des futurs acheteurs, se disant prêt à réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leur logement, ont moins de 35 ans.

Ainsi, dix mois après que la réforme du DPE soit entrée en vigueur et la fameuse étiquette énergétique semble prendre toujours un peu plus de poids.


« Retour aux actualités
toute l’info du diagnostic immobilier

Nos 4 dernières actualités

En quoi consiste l'audit énergétique des maison obligatoire obligatoire à partir du 1er septembre 2022 ?
06Juin

En quoi consiste l'audit énergétique des maison obligatoire obligatoire à partir du 1er septembre 2022 ?

Le 1er septembre 2022, les vendeurs de maisons ou d’immeubles classés F ou G au diagnostic de performance énergé...

Lire la suite
La performance énergétique, est-elle décisive pour l’acquisition d’un bien immobilier ?
31Mai

La performance énergétique, est-elle décisive pour l’acquisition d’un bien immobilier ?

Le nouveau DPE, conjugué aux mesures mises en place par le gouvernement pour éliminer les passoires énergétiques, d&...

Lire la suite
Recherche Technicien dans les diagnostics immobiliers
13Avr

Recherche Technicien dans les diagnostics immobiliers

Bonjour à toutes et à tous, Nous sommes actuellement à la recherche d'un diagnostiqueur/diagnostiqueuse i...

Lire la suite
Avec la loi des finances 2022, un budget inédit en faveur de la rénovation énergétique
20Dec

Avec la loi des finances 2022, un budget inédit en faveur de la rénovation énergétique

Malgré la possible saisine du Conseil Constitutionnel par les groupes d’opposition, la loi de finance devrait être promulg&ea...

Lire la suite